La permaculture sur balcon

1

Quelles plantes cultiver au balcon ?

Il existe bien des variétés de plantes qui peuvent être cultivées sur un balcon. En effet, cet espace généralement abrité des vents, est idéal à certaines cultures. Aromatiques, légumes et petits fruits y trouvent ainsi facilement leur place.

Cultiver des aromates au balcon

L’avantage des aromatiques, c’est qu’elles acceptent généralement très bien d’être cultivées en pots.

Autre avantage indéniable, les aromatiques prennent peu de place. Elles peuvent être installées sur le rebord d’une fenêtre. Mais elles peuvent aussi être associées à vos légumes, de manière à leur faire profiter de leur protection.

Exemples d’associations :

  • la tomate et le basilic ;
  • le concombre et l’aneth ;
  • le haricot et la sarriette.

Sans compter que lorsqu’elles fleurissent, les aromatiques participent à la biodiversité du balcon en attirant papillons et insectes pollinisateurs.

Pour cultiver vos plantes aromatiques au balcon, optez de préférence pour des pots en terre cuite d’au moins 30 cm de profondeur et percés de trous destinés à l’évacuation de l’eau. Utilisez un substrat composé d’une couche de billes d’argile ou de gravier dans le fond du pot (sur ¼ de sa hauteur) et de terreau.

2
3

La coriandre

La coriandre est une annuelle (qui se ressème chaque année) qui favorise les situations chaudes et très ensoleillées, mais préservées des courants d’air. Puisqu’elle n’apprécie pas d’être repiquée, on la sème directement en pot.

La ciboulette

La ciboulette est une vivace (qui vit plusieurs années) facile de culture qui s’adapte à toutes les expositions et tous les types de substrat. Même ses fleurs décoratives peuvent être consommées en salade ! On la divise tous les 3 ans environ.

Le persil

Le persil est une annuelle qui affectionne les situations ombragées. Les graines doivent être trempées dans l’eau toute la nuit qui précède le semis. Sachez aussi que là où le persil frisé est particulièrement décoratif sur un balcon, c’est le persil plat qui est le plus parfumé.

4

La menthe

La ciboulette est une vivace (qui vit plusieurs années) facile de culture qui s’adapte à toutes les expositions et tous les types de substrat. Même ses fleurs décoratives peuvent être consommées en salade ! On la divise tous les 3 ans environ.

La verveine citronelle

Bien que vivace, la verveine citronnelle est une petite arbustive qui craint le froid, et que l’on installe en plein soleil au balcon, dans un espace abrité du gel. On la cultive de préférence dans une grosse potée individuelle.

L’aneth

L’aneth est une aromatique annuelle parfaite pour les balcons en plein soleil. La plante n’aime pas le repiquage et doit donc être semée directement en place dans un pot, un bac ou un carré potager. Ses jeunes feuilles fraîches sont à récolter avant la floraison.

Sans titre (17)

Le basilic

Gourmand et frileux, le basilic est une annuelle qui s’installe au balcon lorsque les nuits sont suffisamment chaudes. Préférez le cultiver sous un soleil non-brûlant. Le basilic a besoin d’un substrat toujours frais à humide, mais son feuillage ne doit pas être mouillé.

La sauge officinale

Plante vivace, la sauge a besoin d’un substrat bien drainé et d’une exposition ensoleillée. Offrant bien des vertus, elle est à la fois aromatique, médicinale et décorative au balcon. Il suffit de la diviser tous les 3 ou 4 ans pour la rajeunir.

Le thym

Les nombreuses variétés de thyms offrent des saveurs et des formes très diverses. Vivace, on le plante en plein soleil, dans un substrat bien drainé. Attention, le thym n’aime pas l’excès d’humidité.

De même, procurez-vous gants et tablier pour protéger vos mains des coupures, et prévenir les petits accidents de jardinage

Sans titre (18)

Le romarin

Vivace méditerranéenne, le thym aime le plein soleil et les substrats drainés (voire sec). Il fleurit en hiver et s’avère à la fois très beau sur un balcon et mellifère (il attire les pollinisateurs).

Des légumes au balcon

De nombreux légumes s’adaptent à la culture en pot sur un balcon. Il faut néanmoins bien les choisir.

On opte de préférence pour des plantes potagères à croissance rapide et à faible développement. Parmi eux, des légumes racines, des cucurbitacées, des solanacées, et bien d’autres familles sont envisageables au balcon.

Vous pourrez également vous tourner vers des légumes perpétuels qui resteront en place pendant plusieurs années.

5
6

Les tomates

Tomates cerise, tomates naines et tomates retombantes se cultivent parfaitement au balcon. On les plante dans des pots individuels de 30 cm de diamètre et de profondeur, remplis d’un substrat riche en matières organiques. Les plants sont tuteurés dès la plantation, et paillés au pied.

Association : la tomate peut être associée aux haricots, ainsi qu’aux œillets d’Inde qui en éloignent les parasites.

Les carottes

Sur un balcon, optez de préférence pour des variétés de carottes à racines courtes que vous sèmerez en avril dans une jardinière de 20 cm de profondeur. La carotte a besoin d’un substrat léger et sableux, composé de 2/3 de terreau pour 1/3 de sable grossier. Attention, les carottes craignent l’excès d’humidité.

Associations : les carottes s’associent parfaitement aux haricots et laitues. En semant quelques graines de radis avec celles de vos carottes, vous éloignerez les araignées rouges.

Les courgettes

Seules les variétés « non-coureuses » peuvent être cultivées en pot. La courgette peut alors être cultivée au soleil sur un balcon, dans des pots de 30 à 40 cm de diamètre et de profondeur. Elle apprécie les mélanges riches et frais. On l’arrose au pied, sans mouiller le feuillage.

Association : la courgette apprécie la compagnie des laitues, des haricots et des aromatiques.

7

Les concombres

Le concombre se cultive au balcon dans de grands pots de minimum 30 cm de profondeur et de largeur. Plantez-le dans un substrat enrichi en compost. Veillez à installer un récupérateur d’eau non loin du concombre qui a besoin d’être régulièrement arrosé.

Astuce : palissez les tiges de concombre avec des tuteurs pour gagner de la place.

Association : attention, si le concombre apprécie la compagnie du radis, il ne doit surtout jamais être associé à la tomate.

Les haricots

Si le haricot peut être cultivé au balcon, le choix de variétés adaptées est ici important. Ainsi, orientez-vous de préférence vers le haricot nain Mangetout Beurre de Rocquencourt, le haricot nain beurre Aiguille à cosses jaunes, ou encore le haricot nain beurre Major. Le haricot se sème en poquets, dans une terre légère, non-calcaire et bien drainée (sable grossier.)

Association : les haricots peuvent être associés aux carottes, concombres et salades.

La mâche

La mâche est semée directement dans un grand bac au cours du mois d’août ou au début du mois de septembre, dans un substrat léger et frais (un arrosage régulier est ici nécessaire.)

Association : la mâche peut facilement être associée aux aromatiques.

8

Les épinards

Les épinards sont typiquement le genre de légumes qui s’adapte très bien à une culture en pot. On les sème entre mars et début mai, ou entre la mi-août et la fin septembre, dans un substrat léger composé de terreau et d’1/4 de sable. Les épinards demandent toutefois à être régulièrement arrosés.

Laitue

Au balcon, les laitues sont semées directement en jardinières entre les mois d’avril et de juin, dans un substrat léger et fertile. Elles demandent un arrosage généreux, et une exposition idéalement mi-ombragée.

Association : si la laitue s’entend bien avec les carottes, les tomates, le concombre, ou encore le radis, elle ne doit pas être installée à proximité du persil.

Les radis

Les variétés les plus adaptées à une culture au balcon sont les radis à forcer et les radis de tous les mois. Les radis se sèment en jardinières de 15 à 20 cm de profondeur, dans un substrat bien drainé. Ils apprécient une situation ensoleillée, mais doivent être protégés du soleil brûlant en été.

Association : associé aux laitues, le radis sera protégé des attaques d’altises.

10

Les poivrons

Le poivron peut être cultivé au balcon dans un grand bac ou dans des pots individuels de 30 cm de diamètre et de profondeur au minimum. Il demande également une exposition ensoleillée, mais non-brûlante, un substrat enrichi en compost, ainsi que de copieux arrosage en période sèche. Le poivron est également tuteuré pour éviter que ses tiges ne cassent.

Association : on associe le poivron aux tomates et aux aromatiques.

Cultiver de petits fruits au balcon

Si vous profitez de suffisamment de places sur votre balcon, vous pouvez également y cultiver des fruits rouges, des arbres fruitiers nains, et des arbustes à faible encombrement (mûrier, framboisier, groseillier).

Mais attention, tous les petits fruits ne sont pas adaptés au balcon. Ainsi, la myrte, l’arbousier, le sorbier, ou encore le sureau sont à éviter, puisqu’ils atteignent 2 à 3 m de hauteur à maturité.

11
12

Les fraisiers

La fraise se cultive très bien sur un balcon, plantée individuellement dans des pots de 20 à 30 cm de diamètre. Les fraises apprécient les substrats acides, riches en humus, et plutôt léger où l’eau s’infiltre rapidement. On les installe à exposition mi-ombragée dans le Sud de la France, et en plein soleil dans les autres régions de l’hexagone.

13

Framboisier, groseillier, cassis

Le framboisier, le groseillier ou encore le cassis se cultivent sans problème dans des pots individuels de 20 à 30 cm de diamètre. Ils apprécient une exposition ensoleillée, mais non-brûlante. La nature du sol dépend de l’arbuste cultivé.

Ca vous a donné envie de cultiver ? Abonnez-vous et recevez vos premières graines !