Le compostage

C’est un processus de transformation de matières organiques d’origines végétales/animales en une matière destinée à retourner au sol grâce à l’intervention de bactéries et champignons présents dans les matières en décomposition. Dans la nature ce processus se déroule automatiquement dans les premiers centimètres du sol, par exemple avec les feuilles d’arbre qui tombent sur le sol puis qui donnent une sorte de terreau très noir qui est caractéristique des sols forestiers. Le compostage permet de recycler ses déchets de culture ou de cuisine afin d’utiliser le compost comme fertilisant.

Il existe différents types de compost comme le compost de toilettes sèches qui consiste à recouvrir les excréments et urines avec une matière végétale sèche (copeaux de bois, pailles, sciure..) qui supprimera les odeurs et absorbera l’humidité. Le but est encore une fois de retourner ces matières organiques vers le sol afin d’en améliorer la fertilité. A savoir, lorsque l’on fait nos besoins dans des toilettes “classiques”, ils partent vers un traitement des eaux et ce n’est pas ce qu’il y a de plus écologique. Donc autant se servir de nos propres déchets pour la bonne cause !

On trouve également le compost de déchets verts qui est issu du recyclage des résidus d’élayage, tailles de haies, tonte de gazon… Ce type de compost est fait par des plate-formes de compostage de régions/départements. Pour vous, il vous suffira juste de déposer vos déchets verts à la déchèteries, ils seront ensuite triés puis partirons en compostage !

Et on trouve aussi le lombricompostage, où le compost est donc fait en partie par des vers de terre (Eisenia fetida, Eisenia andrei).

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.